Zanmie, le site pour se faire des nouvelles amies ^^

Aujourd’hui, je vais vous parler du site internet Zanmie et de mon expérience personnelle vis à vis de ce concept.

C’est quoi Zanmie? 

Zanmie c’est un site internet qui permet à des femmes et uniquement des femmes de faire connaissance entre elles afin de se faire des nouvelles amitiés dans toute la France. 

Pourquoi j’ai essayé ce site?

Bien qu’ayant plein d’amies, mais ne les voyants pas forcément très souvent vu que nous habitons dans différentes régions (à la base je suis de région parisienne et je suis venue vivre en région lyonnaise il y a quelques années pour pouvoir vivre avec mon mari ), j’avais envie de me faire des nouvelles amies dans ma région d’adoption. Donc, c’est un peu par hasard que je suis tombée sur ce site internet et le concept me plaisait bien. C’est donc avec un pseudo que j’ai crée mon profil et mis une annonce pour faire des nouvelles connaissances. Très rapidement j’ai reçu en message privé des messages de filles dans ma tranche d’âge et avec qui j’ai commencé à discuté. Le contact avec certaines filles a été très bon et avec d’autres ce ne fut pas trop le cas et donc, j’ai rapidement fait un tri. Au bout de quelques semaines j’ai commencé à en rencontrer et je vais être honnête, j’ai vu de tout. Entre les nanas fraîchement séparés qui cherchaient des copines « bouche trou  » pour sortir en boîte de nuit et se changer les idées,  celles qui cherchaient juste des copines « bouche trou « pour combler des périodes d’ennuis, les jeunes mamans dont les copines d’avant les avaient zappés depuis qu’elles avaient eu un bébé et elles non, les névrosés par le célibat de longues durées qui avaient besoin d’une psy oreille attentive pour entendre leur soucis et celles qui comme moi voulaient faire l’expérience. Bref, il y avait des profils de jeunes femmes très différents sans parler des mecs (oui oui  ous avez bien lu^^) qui cherchaient une femme et des lesbiennes à  la  recherche pkus que d’une amitié platonique. 

Mon expérience personnelle :

Comme j’ai dit plus haut, j’ai eu l’occasion de rencontrer une dizaine de filles, certaines très bizarres qui étaient mal dans leurs peaux et d’autres, sympathiques au premier abord avec qui j’avais bien accroché pour certaines et que j’ai vu deux trois fois puis qui du jour au lendemain ont fait les mortes sans répondre aux messages pour savoir comment elles allaient sans parler de celle qui m’a posé un joli lapin et qui m’a mise très en colère. Au bout de trois mois,  déçu et constatant que la plupart des filles ne cherchaient pas vraiment à se lier d’amitié, j’ai laissé tomber ce site et je me suis concentré sur ma grossesse que je venais d’apprendre. J’ai sans doute été un peu trop candide dans ma démarche  (et pourtant je suis de nature très méfiante) me disant que, les filles qui allaient sur ce site étaient dans la même vision que moi mais malheureusement ce ne fut pas le cas. Bref, pour moi c’est une grande déception car j’aime rencontré des nouvelles personnes et ce site m’offrait cette possibilité mais je constate que pas tous le monde a la même vision que moi.

En conclusion, je ne serai recommandé ce site.

Et vous, avez vous essayez ce site?si oui, avez vous eu l’occasion de faire la connaissance de certaines de vos amies actuelles? Si c’est non, je serai curieuse de connaître vos expériences ^^.

Publicités

Ma Sailor Moonmania

J’ai beau avoir la trentaine, je reste une geekette dans l’âme et aujourd’hui je vais vous parler de l’une de mes séries fétiches depuis que j’ai l’âge de 11 ans, Sailor Moon.

La version manga reconnaissable au design élégant de la mangaka Naoko Takeushi 

C’est quoi l’histoire? 

Usagi (qui signifie lapin en japonais ) Tsukino est une jeune fille de 14 ans qui mène une vie ordinaire jusqu’à sa rencontre avec un chat qui parle répondant au nom de Luna qu’elle a sauvé des mains de vilains chenapans qui la maltraités. Ainsi, Luna va expliqué à Usagi qu’elle est à la recherche de la princesse Serenity, qui est la princesse de la lune et va demander à Usagi de l’aider dans sa quête en combattant des ennemis qui veulent détruire la terre. Luna va remettre un pendentif à Usagi lui permettant de se transformer en la guerrière Sailor moon. Très vite, elle sera rejointe par d’autres guerrières ayant le nom d’une planète du système solaire et elle affrontera des ennemis de plus en plus puissants. Usagi  va également faire la rencontre de Tuxedo Kamen alias Mamoru Chiba, qui est aussi la réincarnation du prince Endymion l’amant de la princesse Serenity qui s’avèrera être Usagi. Une histoire d’amour va naître entre eux et ont suivra l’évolution de leur histoire tout le long de la série. 

La version animé des années 90

Pourquoi Sailor Moon a autant de succès à travers le monde? :

À la base c’est un shôjô manga (manga pour filles ) qui a été dessiné par la mangaka Naoko Takeushi au début des années 90 qui par la suite a été adapté en animé par les studios Toei Animation à qui l’ont doit aussi Dragon Ball Z ou St Seiya. L’animé a été diffusé dans beaucoup de pays y compris chez nous via l’émission Club Dorothée et qui a remporté beaucoup de succès auprès des petites filles à l’époque y compris moi.Le Manga a été publié en langue française en 1995 par les éditions Glénat et là encore ce fut un grand succès. Pour ma part, ayant déjà été conquise par le dessin animé, j’ai découvert le manga un peu par hasard vu que je commençait à peine à découvrir les mangas à l’époque  (Ranma 1/2 a été le tout premier manga que j’ai eu entre les mains! ) et là encore j’ai adoré la narration et le design des personnages très délicat de l’auteure. Si la série a eu autant de succès à travers le monde, c’est pour l’histoire qui mêle l’amour, l’amitié et le concept de sentai (le groupe de guerriers ayant chacun un caractère et une couleur défini) qui pour ce dernier était inédit pour une série s’adressant à un public féminin. Par ailleurs, beaucoup de goodies ont été réalisés pour les cinq saisons que couvre la série  (Sailor Moon, Sailor Moon R, Sailor Moon S, Sailor Moon Super S et Sailor Moon Sailor Stars ) à l’époque, ce qui a augmenté l’attrait de la série auprès des fans les plus hardcore.

Sailor Moon crystal : la nouvelle adaptation sauce années 2010 :

En 2013, des rumeurs sur une nouvelle adaptation en animé du manga de Sailor Moon circulaient sur le net et c’est à l’occasion de la convention Japan Expo qui a lieu chaque année en région parisienne  (oui oui c’est nous qui avons eu ce privilège ) que l’annonce a été faite. Les premiers épisodes ont été diffusés via la plate forme « Nico Nico Douga » à partir de la fin 2014 avec le choix de sous titre dans plusieurs langues y compris le français, ce qui voulait dire que les fans ont pu découvrir cette nouvelle mouture en même temps que les japonais sans devoir passer par des fansub. Cette diffusion dans ce format a été fait pour les deux premières saisons mais pas pour la troisième qui a été diffusé au printemps 2016 sur une chaîne nationale japonaise et du coup, les fans internationaux ont dû se rabattre sur les fansub pour les plus impatients. 

Sinon, cette nouvelle version de l’animé a un design qui se rapproche beaucoup du manga original (personnage longiligne même si le design de la troisième saison est un peu différent des deux premiers ) et surtout il reprend la trame du manga sans épisodes  « bouche trou » comme c’était le cas avec l’animé des années 90 et du coup, ça va  beaucoup plus vite au niveau de la narration, ce qui est fort plaisant. À ce jour, seulement les trois premiers arcs ont été adaptés en animé pour cette version « crystal », les deux derniers arcs sont d’ores et déjà prévus mais pour l’instant aucune information concernant leur diffusion n’a été annoncé mais cela ne serait pas trop tarder. 

Sailor Moon crystal  (le design de la troisième saison )

Qui dit nouvelle adaptation, dit également nouveaux goodies. Nous pouvons constater que ces nouveaux goodies s’adresse à des fans adultes et non enfants vu le type de produits sorties au Japon à ce jour comme des produits de beauté, de la maroquinerie par exemple avec des prix pas toujours très cool (c’est là que l’ont voit très vite que c’est des fans adultes avec des revenus qui est visé et non des petites filles comme ce fut le cas dans les années 90). Bref, nos amis nippons du marketing ont bien compris que les fans qui étaient des petites filles dans les années 90 ont désormais un pouvoir d’achat relatif pour investir dans leur passion pour les guerrières en uniforme!.

En conclusion,  si vous avez aimé Sailor Moon durant votre enfance , je ne peux que vous encourager à découvrir Sailor Moon crystal sur la chaîne Canal J (la saison  trois va être diffusé très prochainement sur la chaîne en plus de la  rediffusion des deux premières saisons ). Si vous n’avez pas cette chaîne, un coffret dvd regroupant les deux premières saisons sortie cet été chez Kaze est disponible à la  vente.

Au nom de la lune, je vous dit à bientôt ^^

Et vous, vous êtes fans de cette série? Si oui, qu’es ce qui vous a le plus plû dans l’histoire? 

Ma grossesse 

Et voilà mon bébé nounours a vu le jour il y a deux semaines pile. Bébé me laissant du temps pour écrire cet article je vais vous parler du dérouler de ma grossesse. 

Les prémices de la grossesse :

  • Mon Monsieur nounours et moi même sommes mariés depuis bientôt trois ans et nous avions convenu de profiter de notre vie de jeunes mariés avant d’aborder la question de devenir parents notamment de faire quelques voyages à l’étranger. Par ailleurs, plusieurs couples d’amis sont devenus parents pendant cette période et l’envie commençait à grandir même si nous n’étions pas pressé car pour nous ce n’était pas une course. Du coup, nous avons profité de notre voyage au pays du soleil levant pour arrêter ma contaception et attendre que mon corps retrouve ses habitudes naturelles avant contraception. Six moisplus tard  et sans prises de tête j’étais enceinte. 

La découverte de ma grossesse :

  • Donc six mois après l’arrêt de ma contraception j’étais enceinte et ce fut une grosse surprise pour moi car après trois tests de grossesse négatifs, pas de symptômes hormis de la fatigue que j’ai mis sur la rentrée de septembre. C’est une prise de sang qui m’a fait comprendre que j’étais bel et bien enceinte. Cette annonce m’a pas mal perturbé car je pensais ne pas tombé enceinte si rapidement à cause de mon âge (32 ans), et j’avoue m’être imaginer des soucis de fertilité (comment avoir une imagination débordante! ) . Moi qui voulait faire une jolie annonce à mon époux ça été un gros louper là dessus et je le regrette  un peu aujourd’hui, j’espère pouvoir me rattraper avec mon second enfant. De plus, la personne du laboratoire d’analyses où j’ai fait ma prise de sang m’a donné les résultats  (l’interprétation des résultats sanguins a toujours été du chinois à mes yeux ) n’a pas été tip top donc ça a rajouté du stress à l’annonce de mon état.

Le déroulement de ma grossesse :

  • Après cela, j’ai fait les différents examens qu’engendre la grossesse avec toujours beaucoup d’anxiété  (je suis de nature anxieuse ) notamment les deux premières échographies. Heureusement mon mari était toujours à mes côtés pour l’évolution de ma grossesse. Puis le temps de choisir l’établissement où j’allais accouché est arrivé et déjà le choix de l’hôpital de niveau 3 était mis de côté vu qu’à deux mois et demi  de grossesse  j’étais déjà hors délai pour avoir une place de sûr. Du coup, j’ai pris l’option clinique privée de ma ville. D’ailleurs au jour d’aujourd’hui je ne regrette pas mon choix de cet établissement. J’ai été suivi par un bon obstétricien qui m’a suivi jusqu’au jour J de la naissance de mon bébé nounours et je trouve ça très rassurant.  Pour revenir à ma  grossesse en elle même, je peux dire aujourd’hui que j’ai eu une assez bonne grossesse dans son ensemble même si j’ai dû être arrêté à six mois et demi de grossesse à cause d’une légère anémie et de problèmes lombaires sans parler d’une vilaine grippe à cinq mois et demi de grossesse  (j’ai beaucoup balisé à ce sujet notamment pour la vitalité de mon bébé vu que cette maladie est parfois mortelle pour la survie d’un foetus ). Ajoutons à cela la fatigue qui a été présente une bonne partie de la grossesse, mais comme je dit souvent c’est le jeu ma bonne dame! . Bref, je n’irai pas dire que ma grossesse a été un long fleuve tranquille mais je me trouve chanceuse par rapport à d’autres femmes dont j’ai pu lire le témoignage sur la blog sphère. Moi qui me disait qu’avec mon âge j’aurai  plus de complications, ce ne fut pas le cas. 

    Conclusion  :

    • Aujourd’hui ça fait exactement quinze jours que mon bébé est entré dans ma vie et vu comment c’est dérouler mon accouchement (je vais écrire un article dessus prochainement ) je peux dire que je suis prête à recommencer dans quelques années  (oui je vais laisser mon corps soufflé un peu avant de repartir sur une nouvelle grossesse ). Pour conclure je dirais que c’est une belle aventure que de porter un petit être en soit et de pouvoir lui donner la vie et de le voir évoluer. 

    Si vous lisez cet article, dites moi ce que vous avez ressenti durant votre grossesse? Es ce que ça été une grossesse tranquille ou une grossesse plus mouvementé? .

    Être témoin de mariage

    Ah! La saison des mariages vient de débuter avec son flot de bonheur et de féliciter.

    Monsieur Nounours et moi depuis quelques années sommes invités aux mariages d’amis et de la famille  (l’an dernier on a fait quatre mariages ce qui est un record pour nous ) et cette année on y échappe pas pour notre plus grand bonheur  (oui j’adore les mariages )avec deux mariages en perspective.

    Néanmoins, cette année marque une petite nouveauté à mon niveau  (outre ma grossesse ) car cette année je vais endossé le rôle de témoin de la mariée. Pour moi c’est une grande première et j’avoue avoir une sacrée pression même si grâce à la wedding sphère j’ai eu l’occasion de lire pas mal d’articles qui traitait du sujet.

    Il faut savoir que j’ai été choisie pour ce rôle de manière assez inattendue car je connais la future mariée depuis cinq ans et même si nous avons lier une jolie amitié, j’étais loin d’imaginer que mon amie me choisirais pour endossé ce rôle pour son plus beau jour de sa vie car elle avait d’autres amies qu’elle connaît depuis longtemps que moi. Je ne sais pas si c’est le fait que je sois déjà mariée et par conséquent connaisse déjà chacune des étapes qu’engendre les préparatifs d’un mariage mais j’avoue que son choix a vraiment été inattendue, d’autant qu’elle m’a fait sa demande devant pleins de personnes et qu’elle ne m’a pas vraiment laisser le choix.

    Je vais être franche, cette demande m’a laissé très dubitative car connaissant la demoiselle, je me suis interrogé sur le fait qu’elle avait un gros risque de devenir une Bridezilla (imaginer Godzilla avec un voile de mariée et maquiller comme un camion volé avec un jolie bouquet de fleurs en accessoire! ) et au jour d’aujourd’hui mon instinct ne c’est pas trompé car la demoiselle est l’archétype de la future mariée control freak avec un soupçon d’hystérie  (son dernier pétage de plombs concerne la couleur du costume de cérémonie de son fiancé ). Bref, je suis assez partagé pour ce rôle car j’ai parfois l’impression d’être vu comme une pseudo wedding planner par la demoiselle qui est là pour supporter les crises de cette Bridezilla en puissance plutôt que pour l’amie choisi pour l’accompagné dans ces préparatifs. Cette impression est palpable à mes yeux car l’autre témoin de mon amie semble être plus impliqué par la future mariée dans ses préparatifs (elle a été conviée pour les essayages de la

    robe

    de

    mariée alors que moi elle ne me l’a pas proposé ) et du coup, j’ai cette impression d’être la dernière roue du carrosse. Vous me direz « Mais pourquoi tu ne lui a pas dit ton ressenti sur ces différents points »?, eh bien, c’est parcequ’entre temps j’ai appris ma grossesse et qu’il y a eu pas mal de chamboulements dans ma vie personnelle et professionnelle  et que je n’avais pas forcément la volonté et la force de lui dire ce genre de choses qui peuvent rapidement prendre des aspects négatifs dans nos relations avenir et surtout la décevoir. Du coup, je prends sur moi en essayant d’être présente comme je peux (pas toujours évident avec un terme de grossesse qui approche) et lui donner des conseils pour ses préparatifs. 

    Sinon, comme évoqué précédemment, mon amie a une autre témoin qui est une amie qu’elle connaît depuis une dizaine d’années et qui est venue habité dans la région depuis un an (pratique pour se voir). Elle est elle même maman depuis quelques mois , ce qui est cool pour avoir quelques conseils sur la maternité même si nous n’avons pas la même vision sur certains points. Nous avons de bonnes relations en général même si elle m’envoie certaines pics qui ne font pas très plaisir comme le fait que je risque d’avoir la poitrine de Lolo Ferrari après mon accouchement  (euh pour le moment j’ai quasiment pas pris de tour de  poitrine alors que je suis en plein dans mon troisième trimestre alors je doute que je vais passé à un bonnet F d’un seul coup!  ) ou que je ne peux pas acheté de tenue pour le mariage car rien ne dit que je pourrai remettre une robe en taille 40 (vu que j’ai pas pris trop de kilos pour le moment j’ai espoir de pouvoir remettre du 40 d’ici le mariage de mon amie la Bridezilla ), et d’autres joyeusetés qui m’agacent sérieusement mais je prends sur moi car ça ne vaut pas la peine selon moi et surtout que j’ai d’autres chats à fouetter que de me prendre la tête sur des sujets si futiles.

    D’ailleurs, chose qui m’agace pas mal avec ce mariage, c’est le manque d’implication de la part des autres témoins des mariés. Étant donné que mon petit ourson va nous rejoindre très bientôt, j’ai souhaité faire mon maximum dans mon rôle de témoin en soumettant des idées d’animations sympathiques à faire le jour J car je serai occupé à d’autres choses que de m’occupé à faire un PowerPoint sur les mariés et triste constat c’est qu’à ce jour je n’ai eu aucun retour des autres témoins. Du coup, je laisse tomber pour le moment. Autre point d’agacement c’est que l’autre témoin de la mariée (et la mariée aussi )aimerait bien que nous portions une robe aux couleurs du mariage et surtout identique, chose qui ne me dérange pas du tout mais le hic c’est que nous avons des goûts vestimentaires à l’opposé (je suis plutôt du genre à aimer les robes patineuse que les robes avec un col échancré ) et du coup, je serai du genre à acheté ma robe sur internet plutôt que de faire les boutiques après mon accouchement avec Bridezilla et l’autre témoin. Bref, c’est des points que j’aimerai que ça se règle rapidement y compris finir les préparatifs de l’EVJF  de la future mariée qui sont un peu au point mort et c’est pas force de dire à l’autre témoin de s’activer pour finaliser le programme de la  journée (nous avons décider de faire deux activités distinctes assez girly pour faire plaisir à la mariée )et surtout de voir avec les autres participantes leur organisation car pas toutes ne pourront participer à la journée complète.

    Quoiqu’il en soit et comme j’ai dit plus haut c’est un rôle qui me plaît bien mais certains aléas m’horripiles un peu car devoir supporter une Bridezilla control freak n’est pas de tout repos.

    Et vous, vous avez été témoin de mariage? Si oui, ça c’est passé comment?.

    Je me lance dans la blogosphère

    Et voilà, c’est décider je me lance dans la rédaction d’un blog.

    Cela fait un petit moment que je souhaite me lancer dans un blog mais je n’ai jamais osé sauté le pas par peur de ne pas pouvoir être assidue mais comme dit le dicton « qui ne tente rien n’a rien « .

    Je suis une jeune femme qui a la trentaine, mariée à mon monsieur nounours depuis trois ans. Nous sommes en couple depuis une dizaine d’années et allons devenir parents très prochainement d’un petit nounours. Nous habitons à Lyon depuis bientôt cinq ans car nous sommes originaires d’autres régions (Paris pour moi et une ville de l’Est pour Monsieur).

    Monsieur nounours et moi même sommes des geeks ,et en particulier fans de la culture japonaise. D’ailleurs c’est grâce à cette passion que nous avons pu nous connaître.

    Donc, nous nous préparons à devenir parents et cela demande pas mal de changements dans nos vies pour accueillir le mieux notre petit bébé.

    Dans mon blog, je vais essayé de parler de  différents sujets qui me tiennent à coeur comme mes lectures, mes loisirs  (outre les mangas, séries Tv… j’adore la couture, la cuisine, le shopping, les sorties avec mes coupines et encore plein de choses ).

    À bientôt